13ème jour - Dimanche 19 juin -  Niji Novgorod - Kazan - 464 km

Ils étaient 6 Seniors en pleine forme de bon matin pour pousser Titine qui s'était bêtement ensablée la veille.

Nous partons vers les 10h avec pour objectif Kazan soit 464 KM d'autoroute qui s’avèreront difficilement praticables sur certains tronçons, nids de poule, cornières sur le macadam dues au passage de trop nombreux poids lourds, travaux de réfection de la dite autoroute. L'environnement ne semble pas être une priorité pour le pays rien qu'à voir la circulation des camions. Certains doivent rouler au charbon vue la fumée noire qu'ils dégagent. 

Nous n'envisageons pas de visiter quoique ce soit. La route est longue, mauvaise et très chaude. On arrive a Kazan vers 17 h sur le parking d'un hôtel. 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    VESSILLIER (mercredi, 22 juin 2016 14:46)

    La Peste noire
    Les Tatars sont un des vecteurs de la peste noire de 1348. En effet, lors du siège de Caffa, en 1347, Djanibeğ sur le point de l'emporter voit ses troupes décimées par cette maladie. Obligé de se retirer, il donne l'ordre de catapulter les corps de ses soldats morts de la peste dans la cité de Caffa. Les nefs génoises en provenance de Caffa firent escale en Sicile, à Naples, à Gênes et à Marseille dont les habitants n'avaient pas d'anticorps contre cette nouvelle variante de la peste (la pandémie de la peste de Justinien qui a sévi au VIe siècle dans l'Empire romain). L'épidémie qui débuta en 1348 emporta plus d'un tiers de la population de l'Europe occidentale en cent ans.
    Une réflexion sur la connaissance d’une épidémie et de sa contagion avant la connaissance des agents infectieux la caractérisant.
    Michel Strogoff devait lui aussi faire face aux tatars!

  • #2

    VESSILLIER (mercredi, 22 juin 2016 14:50)

    J'oubliais:
    Bravo pour le blog
    Y a t il d'autres participants qui s'en occupent!
    Un grand signe d'amitiés de notre millésime 2014