J - 69 - Dimanche 14 août - KASKGAR -

Ville étape sur la route de la soie et dernière journée en Chine "même si l'on se sent facilement un peu plus loin".

Journée touristique.

On débute par le Mausolée d'Abakh Hodja, chef religieux au XVème siècle et de son cimetière. L'histoire, pour nous profanes, nous étant inconnue, nous avons eu du mal à la retenir. Le lieu est paisible et la mosquée bien que restaurée conserve encore des céramiques de l'époque.

Le marché aux bestiaux, haut en couleur. Chèvres, boucs, bœufs, vaches, moutons, ânes, mais malheureusement pas de chameaux aujourd'hui. On achète quelques petits pains fourrés à la viande sortant tout juste du four en terre.

Quant au Bazar, on y trouve de tout mais bien structuré : de l'habillement aux épices, des fruits secs aux fournitures scolaires, de la vaisselle à l'électroménager, etc, etc.

De retour à notre maison, nous faisons le plein de bière, pour d'une part liquider nos derniers yuans et d'autre part faire des réserves (oui, des réserves) pour les pays à venir.

 

Demain, bye, bye la Chine. 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    jim et gege (lundi, 15 août 2016 07:35)

    Vous avez raison d'être prévoyant, manqué de bière serait bien ennuyeux.
    Bon voyage.
    Amitiés

  • #2

    VESSILLIER (samedi, 20 août 2016 11:53)

    J'ai aussi envoyé un mail à Gérard COUTE. J'aimerai tant avoir le texte écrit en français près du taureau au musée de NOUKUS (le Louvre du désert). Il est l'archétype du discours communiste sur l'art, une anthologie en quelque sorte.
    Merci de votre obligeance à ce sujet. Une photo suffira, j'en ferai l'agrandissement. Grand merci et toujours bon voyage