J 71- mardi 16 août - SARY TASH/GULCHA/JOSHOLU - 150 Km

Le village que nous découvrons est plutôt rural de part et d'autre d'une route nationale. Des habitants simples qui demandent aux enfants de venir nous dire bonjour. Un homme d'un certain âge souhaite qu'on le photographie. Il a comme beaucoup de locaux des dents en or.

 

Sur la route de Gulcha, le paysage est splendide. Des montagne de toutes sortes. Certaines donnent l'impression d'être recouvertes de velours vert, d'autres d'une fine pellicule de moquette grise, d'autres encore sont flamboyantes. Elles sont abruptes mais certaines donnent l'impression de descendre en pente douce malgré la hauteur du col. C'est magnifique.

Des nomades peuplent ces montagnes avec des troupeaux qui paissent sur les hauteurs. Des conditions de vie plutôt précaires. Leurs roulottes sont plus ou moins en bon état mais on voit quand même du feu dans leur habitation. Beaucoup d'enfants qui nous font signe de la main lors de notre passage. Certains attendent le passage pour vendre du lait de jument.

Gulcha est un grand village avec des commerces, trois banques et un marché local où nous faisons quelques courses : pain, légumes, fruits, pas de viande....

Nous déjeunerons dans une "guinguette" : petits pains fourrés à la viande de mouton, brochettes et thé. La viande que l'on ne souhaite pas acheter, on la mange quand même dans les restos. C'est certainement la même.

Un gros orage dans l'après midi détrempera notre bivouac dans les hauteurs et nous installerons nos maisons sur du dur à la sortie de la ville face aux montagnes.

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0