J 84 - Lundi 29 août - NUKUS/TENGEN Bivouac avant frontière - 430 Km

Etape de liaison avec bivouac à quelques kilomètres de la frontière Ouzbékistan/Kazakstan.

La route a été convenable sur environ 100 kilomètres jusqu'au Cimetière Daout Autor, du XVIIIème siècle. Toutefois, nous n'avons trouvé aucune trace de cette époque et les tombes présentent dataient majoritairement, malgré leur nombre, des XIX et XXème siècles.

Puis la prudence a été de mise car la route était en très mauvais état pour traverser le désert de steppe et ce sur 300 kilomètres jusqu'à la frontière. Les seuls âmes qui y vivent sont les troupeaux de chameaux, de dromadaires, quelques petits oiseaux. Pour les chacals, nous n'en avons vu qu'un et il était plutôt en mauvaise posture. La route ne lui avait pas fait de cadeau.

Une pause déjeuner dans un "routier" toujours en plein désert et c'est reparti sur cette soi-disant route. 

C'est indescriptible. Pour preuve, quelques kilomètres plus loin, nous apercevons le véhicule du Président qui est à l'arrêt. Michel et Josiane également ont stoppé leur véhicule pour lui venir en aide. Un nid de poule a été plus violent que les autres et l'interrupteur de sécurité s'est déclenché coupant l'alimentation en carburant, allumant les feux de détresse, etc. Bref l'arrêt total du véhicule.   

Nous sommes tous à la recherche du bouton pour réactiver l'alimentation. Il nous faudra une bonne trentaine de minutes pour trouver et réactiver ce fichu interrupteur. Par chance, car pas de réseau pour contacter Jean-Yves (notre assistance technique) qui est loin devant. 

L'arrivée au bivouac a été un soulagement malgré l'endroit poussiéreux en bordure de route. Nous avons eu droit à un très beau coucher de soleil.

Demain nous quitterons l'Ouzbékistan, pays chaleureux à visiter, malgré les gros problèmes d'approvisionnement en gas-oil et l'état pitoyable des routes. 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0