J 87 - Jeudi 1er septembre - ATYRAU/Frontière Russe/ASTRAKAN - 450 Km -

Bye, Bye le Kazakhstan, re-bonjour la Russie.

450 kilomètres d'une route ???? épouvantable. Impossible d'expliquer aussi bien au Kazakhstan que la route en Russie pour Astrakhan.

Fini, le désert de sable. On retrouve enfin des paysages de chez nous. C'est vert, des troupeaux de chevaux au bord d étendues d'eau.

L'arrivée à Astrakhan est un soulagement d'autant plus que nous passerons la nuit face à la Volga.

Quant à la ville, un très beau Kremlin très touristique, de très beaux parcs, des grandes avenues, l'esplanade devant la Volga, mais aussi, comme dans toutes les villes, des quartiers moins resplendissants, aux petites maisons en bois et aux chemins de terre.

Quant à l'or noir, c'est fini. Les prix ne sont plus compétitifs.

Nous faisons par contre des réserves de vodka.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0