J 94 - Jeudi 8 septembre - MACKA/NIKSAR - 400 Km -

 

La région de la mer Noire offre des paysages d'une fabuleuse diversité. Montagnes recouvertes de forêts de pins, verdoyants plateaux, vallées dédiées à la culture.

La côte présente des kilomètres de plage (galets et sable pas vraiment noir mais bien foncé) qui alternent avec des villages de pêcheurs, des petits ports de plaisance et des villes portuaires ou balnéaires. Certaines plages sont bien entretenues, d'autres beaucoup moins et les aires de stationnement le long de la route laissent à désirer. Pas trop de baigneurs. Les femmes sont "habillées" et certaines petites filles portent des tee-shirts.

Nous nous arrêterons avec beaucoup de difficulté (parking) à Giresum (Cerise).Nous arriverons quand même à flâner dans la ville aux rues étroites et en travaux. Les légumes nous paraissent chers, 1€ le kilo de tomates, mais leurs Dôner nous font envie. Il est 13 h et nous quittons la ville pour trouver un resto en bord de mer. Ce sera à quelques kilomètres dans une "Pizzeria" qui surplombe la mer noire.

Sur la route, une halte s'impose pour acheter des noisettes, spécialité de la région. Les noisettes sont séchées sur les bords de route. Nous les achetons décortiquées, c'est plus facile à manger.

Puis on quitte la côte et direction l'intérieur des terres, plus exactement la montagne en lacets et ce pour 80 kms, altitude finale 1200. Le panorama est splendide et notre camping sur les hauteurs est d'un calme reposant, à l'exception de l'appel à la prière. Le plus pénible, c'est l'appel du matin. Il va falloir s'y faire.

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0